Qui dit "miniature" dit "petit" mais tout dépend par rapport à quoi. Tout est relatif ! Un appareil photo actuel de type "compact" aurait été considéré comme minuscule à l'époque de 1870 où beaucoup d'appareils étaient de grosses chambres plutôt encombrantes. On classe donc dans cette catégorie les appareils qui étaient considérés comme petits à l'époque. Certains les distinguent en "miniatures" et "subminiatures". Talbot, en 1835, avait construit un appareil qui donnait des négatifs carrés de 25 mm de côtés ! Mais l'intérêt des appareils miniatures au début était très restreint vu que les possibilités d'aggrandissement du négatif vers le positif n'existaient pas. Il a fallu attendre les plaques de verre et déjà en 1858, le photographe amateur londonnien Thomas Skaife construisit une chambre utilisant des verres de montre de 25 mm de diamètre comme plaque sensible. Plus tard, à l'apparition des pellicules sensibles en rouleaux, la miniaturisation fut plus poussée, que ce soit pour des appareils destinés à l'espionnage, soit pour les performances, la prouesse technique ou l'encombrement. Ces appareils peuvent réaliser des formats d'images de 8 X 11 mm (chez Minox), 10 X 14 mm (miniatures à format 16 mm), ou encore 14 X 21 mm sur film 35 mm (pour le Tessina 35 de Concava). j'ai également inclus dans cette catégorie les appareils utilisant le chargeur 110 donnant des images de 13 X 17 mm.

Les appareils du type 'MINIATURE' (30 appareils)